Il y a différents types d’appareils pour différentes situations. Si vous allez marcher sous la pluie, un imperméable sera plus adapté qu’une veste en laine. C’est un peu la même chose dans le chauffage.  

Quand on pense au chauffage rayonnant, il y a trois raisons principales qui devraient vous motiver à choisir ce type d’appareil. Regardons-les ensemble. 

1. Vous êtes une personne « frileuse ».

La chaleur rayonnante est distribuée différemment de la chaleur par convection. L’élément de l’appareil émet des ondes similaires aux rayons du soleil, en ce sens qu’elles voyagent en ligne droite et procurent une sensation de chaleur directe. Elles vont réchauffer les corps et les objets plutôt que l’air ambiant. C’est une sensation très réconfortante, semblable à celle d’un poêle à bois. À la différence qu’il est possible de contrôler la température désirée au 1/10e de degré. 

Les personnes sensibles au froid apprécient particulièrement la sensation de chaleur des appareils rayonnants parce qu’elle est enveloppante. Lors des froides journées de février, quelques instants passés devant un appareil rayonnant permettent de chasser les frissons. Les enfants qui entrent après avoir joué dehors (oui ça existe encore) vont souvent passer quelques minutes à se réchauffer devant ce type d’appareil. La sensation est aussi particulièrement agréable en sortant de la douche! 

2. Quand il y a de grandes fenêtres. 

Les grandes fenêtres sont très appréciées pour la clarté et l’ouverture qu’elles procurent. Cependant, elles sont également un des endroits de votre maison où il y a le plus de pertes de chaleur. Ainsi, lorsque le soleil se couche et que le mercure plonge, nous avons la sensation que la fraîcheur entre et s’installe dans la pièce. En fait, c’est la pièce qui perd de sa chaleur par la fenêtre pour tenter d’atteindre un point d’équilibre entre l’intérieur et l’extérieur de votre maison. Il en est de même lorsque vous ressentez un frisson. Vous perdez de votre chaleur corporelle au profit de votre environnement plus froid. 

Un appareil rayonnant va venir combler cette sensation de perte de chaleur. Puisque l’appareil rayonne vers vous et que vous êtes plus froid que l’appareil, c’est vous qui profitez de l’échange de chaleur! 

3. Quand votre plafond est haut. 

La pièce munie d’un « toit cathédral » est toujours plus difficile à chauffer. D’abord, il faut y mettre la puissance nécessaire.  

Si votre choix de puissance est basé sur un calcul simple du type 10 w par pied carré, il est fort probable que vous manquiez de puissance pour chauffer la pièce de façon adéquate. Le calcul simple prend pour acquis que le plafond de la pièce est de hauteur standard soit environ 8 pieds. À 12 ou à 16 pieds ce n’est pas une, mais bien l’équivalent de deux pièces que vous aurez à chauffer. Il faut donc en tenir compte lors du calcul de puissance. Mais, ne nous égarons pas, prenons pour acquis que vous avez fait le bon calcul. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez faire votre calcul ici. Ou demandez-nous de le faire pour vous. 

Pour chauffer notre pièce au « toit cathédral », il faut distribuer la chaleur. La chaleur qui s’échappe d’une plinthe électrique va longer le mur pour ensuite s’accumuler au plafond. La chaleur qui s’échappe d’un appareil à convection efficace va monter dans la pièce en effectuant un brassage de l’air pour revenir vers l’appareil par la suite. Dans les deux cas, la chaleur monte… c’est naturel. 

Un appareil rayonnant, lui, va distribuer sa chaleur en ligne droite et chauffer, on l’a vu plus haut, les corps et les objets sur son chemin. Vous allez donc ressentir la chaleur avant qu’elle ne monte vers le plafond. Il y a donc une sensation de chaleur accrue et un confort supérieur.

Bon à savoir!

Un appareil rayonnant est en fait un appareil qui combine deux types de chauffage : le rayonnant et la convection. Le rayonnement est ressenti sur une distance d’environ 6 pieds. Par la suite, la chaleur est plus diffuse. La convection, elle, provient de l’élément. Quand il est chaud, il va forcément réchauffer l’air également. 

En gagnant des degrés, l’air va s’alléger et monter dans l’appareil. Ce faisant, l’appareil va aspirer l’air plus lourd et plus frais au sol et créer un mouvement de convection. Au final, l’appareil va créer une sensation de chaleur uniforme dans toute la pièce tout en créant une sensation perceptible de chaleur à proximité de l’appareil.

Faites attention, habituellement quand on adopte la chaleur rayonnante… il n’y a plus rien d’autre pour nous satisfaire! 

Consultez notre gamme d'appareils rayonnants maintenant !