Située à Sainte-Thérèse, la nouvelle installation à la fine pointe contribuera grandement au développement de la sobriété énergétique

Montréal, 21 juin 2016 – Convectair, un fabricant et distributeur d’appareils de chauffage électriques à haute performance installé au Québec, a annoncé le 15 juin dernier l’ouverture d’un Centre d’expertise et de formation unique axé sur l’optimisation et le développement de technologies de conservation d’énergie.

Le Centre d’expertise et de formation de Convectair joue un rôle de premier plan pour unir les industries de la construction domiciliaire et du chauffage. Situé au siège social de Convectair à Sainte-Thérèse au Québec, le Centre a vu le jour grâce à un investissement privé de trois millions de dollars du Groupe Muller.

Selon le Président et chef de la direction de Convectair, Bernard Pitre, le Centre a été créé afin de développer et de promouvoir des technologies et de meilleures pratiques novatrices qui  nous permettront de concrétiser nos engagements en matière de changements climatiques, notamment ceux relatifs à l’accord de Paris de 2015 qui établit un plan d’action mondial pour limiter la hausse des températures à moins de 2°C à l’échelle planétaire.

« L’objectif du Centre d’expertise et de formation de Convectair est de créer un pôle de recherche et de développement pour démocratiser les meilleures pratiques en matière de conservation d’énergie tant au sein de l’industrie qu’auprès des consommateurs », a dit M. Pitre. « Le Centre contribuera non seulement à réinventer la façon dont les Québécois chauffent leurs maisons grâce à des technologies optimisées pour maximiser l’efficacité énergétique, mais également, nous l’espérons,  à créer une plus grande prise de conscience quant aux changements que nous devons effectuer en tant que société. »


Un Centre unique en son genre

Le Centre est doté de zones d’essais et de formation à la fine pointe de la technologie qui tiennent compte des besoins techniques, climatiques et culturels uniques du Québec comme :

·         Le Vortex, une salle de mécanique des fluides qui permet de visualiser, en temps réel, le mouvement de la chaleur dans un espace restreint dans le but de comparer l’efficacité des appareils de chauffage.

·         La KLIMAT-37,5oC, une chambre climatique dotée d’un système de réfrigération sophistiqué qui permet de simuler les températures extrêmes, jusqu’à -37,5°C, du climat nordique québécois. Cette chambre permettra d’effectuer des essais standardisés afin d’établir scientifiquement des degrés d’efficacité dans le contexte climatique québécois.

·         Un laboratoire polyvalent pour mettre à l’essai des équipements ou des prototypes.

La formation au cœur des préoccupations

Grâce à des partenariats avec des professeurs du Collège Dawson et du Collège Lionel-Groulx, le Centre offrira des possibilités de formation et de certification uniques aux professionnels actuels et futurs de l’industrie, y compris aux architectes, aux ingénieurs et aux électriciens. Dès l’été 2016, plus de 500 spécialistes du bâtiment et de la construction recevront une formation sur la façon de mieux installer des appareils de chauffage écoénergétiques ainsi que sur l’importance globale des installations écoénergétiques. À partir de septembre 2016, le Centre offrira une formation spécialisée aux ingénieurs et aux architectes afin de leur permettre de répondre à leurs exigences en matière de formation continue.

Le Centre a été conçu en tenant compte des meilleures pratiques du Groupe Muller, la société mère de Convectair, dont le siège social est à Paris en France. Le Groupe Muller a déjà implanté cinq Centres d’excellence sur l’efficacité énergétique en France qui œuvreront en symbiose et en temps réel avec les installations de Sainte-Thérèse grâce à des systèmes de communication interactifs.

Une étroite collaboration entre le Québec et la France

Madame Christine St-Pierre, Ministre québécoise des Relations internationales et de la Francophonie et Ministre responsable de la région des Laurentides, a félicité Convectair et le Groupe Muller d’investir dans la recherche sur les changements climatiques au Québec.

« Grâce à l’investissement de Convectair pour créer ce Centre de recherche novateur, la région des Laurentides au Québec deviendra un Centre d’excellence en matière de lutte aux changements climatiques », a déclaré Madame St-Pierre. « En outre, en adoptant les meilleures pratiques du Groupe Muller, qui depuis longtemps fait la promotion de la sobriété énergétique, le Centre d’expertise et de formation de Convectair démontre également les retombées d’une collaboration fructueuse entre le Québec et la France. »

Le Centre d’expertise et de formation de Convectair fut officiellement inauguré lors d’une cérémonie le mercredi, 15 juin 2016 avec plus de 100 invités, dont plusieurs dignitaires.

Chez Convectair, l’avenir est prometteur!